Quelques types de barrières de chantier

Les barrières de chantier sont une bonne solution pour toute entreprise. Ce sont des conditions physiques qui restreignent et empêchent la circulation des personnes ou l'entrée des intrus sur un terrain donné par bienveillance. Dans cet article, vous découvrirez quelques types de ces barrières.

Barrière de police

Une barrière de police est une barrière physique utilisée pour contrôler la circulation et les piétons. Ces barrières de chantier peuvent être utilisées dans de nombreux scénarios différents, du contrôle du flux de circulation au blocage d'un côté d'une rue en cas d'urgence. Les barrières de police sont conçues pour être flexibles et faciles à déplacer afin de pouvoir être déployées rapidement, déplacées selon les besoins et installées de différentes manières. Elles sont également conçues pour être durables, de sorte qu'elles peuvent résister à une utilisation intensive sans se casser ou être endommagées.

Crash barrière

Les crashs barrières sont conçues pour protéger le public des dangers d'une collision. Elles sont soit en béton, en métal ou en bois. Ces barrières peuvent être utilisées sur les autoroutes, les rues, les parkings et autres zones où des véhicules peuvent être présents. Les crashs barrières présentent de nombreux avantages allant de la sûreté et de la sécurité à la durabilité environnementale. Elles assurent également la protection des piétons, cyclistes et automobilistes. Ces barrières réduisent également les nuisances sonores et facilitent la fluidité du trafic.

Barrière palissade

Une barrière palissade est un type de mur défensif ou de clôture fabriqué à partir de piquets de bois ou de troncs d'arbres et utilisé dans la fortification. Une barrière palissade simple peut être construite à partir d'une rangée de poteaux verticaux régulièrement espacés avec quelques poteaux supplémentaires en bas, mais des versions plus complexes existent. Certaines avaient deux ou trois rangées de poteaux et une rangée intérieure de poutres comme support supplémentaire, appelées doubles palissades ou triples palissades. La construction pouvait être plus large en bas qu'en haut pour permettre un fossé faisant le tour de l'extérieur.