Fragilité des économies africaines

Depuis des années, le continent africain continue de sombrer dans les ténèbres du sous-développement, ce qui en fait le continent le plus pauvre du monde. Les économies africaines sont marquées par des crises cycliques et chroniques. Dans cet article, Vous allez découvrir la fragilité des économies africaines.

Dépendance économique de l'Afrique

Les économies africaines sont dépendantes du monde extérieur. La balance commerciale est déficitaire pour de nombreux États, c'est-à-dire que les pays africains importent beaucoup plus qu'ils n'exportent. La plupart des exportations africaines sont des produits agricoles qui ont peu d'impact sur les ménages. Vous pouvez lire l'article pour mieux comprendre l'économie africaine.

Les recettes tirées des exportations de matières premières ne parviennent pas à tirer les économies africaines vers la croissance économique. L'Afrique est victime de la détérioration des termes de l'échange, ce qui signifie qu'elle exporte des matières premières à bas prix et consomme ensuite des produits manufacturés de l'étranger à des prix excessifs.

En outre, la croissance économique de l'Afrique n'a cessé de diminuer ces dernières années. En 2006-2009, le taux de croissance de l'Afrique était de 6 %, alors qu'en 2009, ce chiffre est largement tombé à 2,5 %. Cela signifie que les politiques mises en œuvre toutes ces années n'ont pas permis à l'Afrique de sortir de la précarité.

Les fondamentaux de la fragilité des économies africaines

D'autres facteurs contribuent à la détérioration des économies africaines, comme les instabilités politiques, qui entravent considérablement le développement de l'Afrique. Les élections, par exemple, sont toujours une source de conflit en Afrique. Les violences post-électorales sont devenues récurrentes en Afrique.

En outre, les conflits armés ne sont pas propices à la croissance économique. Dans ses rapports sur les perspectives économiques régionales de l'Afrique centrale, la Banque africaine de développement a fait valoir que le contexte sécuritaire n'est pas propice au bon fonctionnement des économies des pays d'Afrique centrale. L'Afrique est donc l'un des continents les plus instables, ce qui rend les économies africaines réellement exposées aux crises économiques récurrentes.