Croissance économique malgré la crise sanitaire : le cas du Vietnam

Le Vietnam donne une forte réponse face à la crise sanitaire. Les exportations de ce pays ont aumenté en 2020 et ses finances deviennent de plus en plus saines. Il tire en effet son épingle du jeu et sera en 2021 l'un des pays ayant une croissance économique remarquable en dépit de la pandémie de coronavirus. Cette percée relative du Vietnam, pourrait devenir un grand avantage à long terme.

Le savoir faire du Vietnam vis à vis de la situation sanitaire mondiale actuelle

Parmi tant d'autres pays, les plus puissants, le Vietnam a non seulement réussi dans sa résistance face à la pandémie, mais a également trouvé de bonnes pistes pour faire croitre son économie. Il affiche une santé économique distinguée qui est en contraste avec les difficultés que les grandes puissances doivent encore affronter.
Ce changement de l'économie vietnamienne résulte d'une part, des travaux bien visés du premier ministre Nuguyên Xuân Phuc. Juste après l'atteinte des 1,8 %, ce dernier a immédiatement décidé de mettre en place une bonne série de mesures pour booster la croissance du pays au cours du deuxième semestre. Son accent fut mis sur les exportations accrues des biens, les investissements publics et un fort encouragement de la consommation. À titre d'exemple, les exportations vers la chine ont considérablement augmenté de 15 % lors des 09 premiers mois de 2020.

Le Covid-19 n'a pas eu tellement d'impact sur le fonctionnement de certaines usines au Vietnam

Le pays a su garder ses usines ouvertes, grâces à de simples gestes qui ont été positifs. Cependant, il s'agit des quarantaines de masse, le traçage des contacts à une grande échelle et une stricte maitrise des mouvements.
Pour la Banque Mondiale, le vietnam pourra bénéficié d'une économie encore plus prospère et favorable en cette année 2021. Ses estimations sont entre autres : une croissance économique estimée à 6,8 qui pourrait ensuite diminuer et stabiliser autour de 6,5 %.